CS. Utilisateur de Chevaux Attelés

Amboise, le pôle formation spécialisé vignes

Pour la quatrième année consécutive, le lycée agricole et viticole d’Amboise accueille à partir du mois d'octobre la formation « Certificat de Spécialisation, utilisateur de chevaux attelés ». Il s’agit d’une formation professionnelle diplômante, encadrée par des professionnels de l’attelage, des travaux de la vigne, du maraîchage et du débardage. Dix stagiaires maximum sont pris en charge par promotion par au moins 2 formateurs présents en permanence. Une cavalerie de 15 chevaux est mise à disposition des stagiaires (ces chevaux travaillent toute l’année avec des prestataires dans les activités en rapport avec les formations) ainsi que un omnibus de 28 places et 3 calèches marathon. L’objectif principal de cette formation est de capitaliser pour les stagiaires une expérience de terrain.

En effet, il ne peut y avoir traction animale sans une parfaite connaissance du menage, une parfaite appréciation des notions d’effort, de confort, de charge de travail et de récupération du cheval .C’est pourquoi la formation démarre par une pratique intensive de l’attelage encadrée par Anne Berthomier, monitrice d’attelage diplômée et par Estelle Mulowsky, professionnelle reconnue dans le milieu percheron. A la fin du cycle de formation, les stagiaires doivent être capables de mener l'omnibus de 28 places, en paire, en ville, avec prise en charge d’un groupe dans une activité touristique, en toute sécurité.

Une formation de qualité passera aussi par des mises en situations difficiles, encadrées par les formateurs, pour permettre aux stagiaires de réagir efficacement si plus tard ils devaient rencontrer à nouveau ces situations d’urgence.

Dans un second temps et en pleine période hivernale, nous abordons une initiation au débardage et la réalisation de 2 chantiers « école ». Cette année, la formation sera encadrée par Christine Salé, débardeuse professionnelle bien connue du monde de la traction animale.

Enfin, c’est le travail du sol en viticulture qui sera abordé. L’an passé, 7 Chantiers vignes ont été réalisés pendant la durée de la formation, pour un total de 6 ha travaillés. Ces chantiers encadrés par Philippe Chigard (prestataire en travail du sol en Val de Loire) ont permis aux stagiaires  de découvrir les différents types de sols (sables, argiles, silex ...), de parcelles (plates, en dévers, en terrasses, à fortes pentes...) et d’aborder des problématiques purement viticoles. Sur ce dernier point, il est vrai que la présence sur place du domaine de la Gabillière, vignes école du lycée d’Amboise, et de ses cadres formateurs, permet d’aller encore plus loin dans la professionnalisation de nos futurs prestataires . De même qu’un débardeur en traction animale doit être un professionnel de la forêt, il est aussi essentiel pour un prestataire en vignes de maîtriser de sérieuses compétences sur la plante et les sols.

Il en va de sa crédibilité auprès de ses futurs clients et de sa capacité à apporter aux vignes un travail de qualité qui valorisera le retour du cheval dans les vignes.

S’il est vrai que la traction animale attire plus d’un amoureux des chevaux de trait imaginant pouvoir s’épanouir au travers de ces activités, l’approche du développement économique des structures envisagées est souvent au premier abord assez déprimante. Nous ne pouvons envisager de n’être que des pourvoyeurs de rêves qui ne fabriqueraient au final que des déçus de la traction animale .C’est pour cette raison que tous nos formateurs sont eux-mêmes des professionnels de la traction animale, permettant ainsi au quotidien de faire part de leur expérience en matière d’investissement, de rentabilité, de pérennité de leurs activités . C’est l’occasion aussi pour les fabricants de matériels de faire découvrir aux stagiaires  leurs innovations : ainsi l’an passé, la Sellerie Percheronne nous a mis a disposition son nouveau collier Espedis . Deux stagiaires en ont fait l’acquisition. Les mises en situation sur des chantiers extérieurs permettent aussi aux stagiaires de rencontrer de futurs prescripteurs de chantiers, de prendre contact,  voire de créer des partenariats avec d’autres prestataires. C’est aussi notre rôle que d’accompagner en fin de formation et de faciliter les installations des stagiaires. Une enquête « que sont-ils devenus ? » sera mise en place cette année pour suivre les parcours professionnels de nos stagiaires.

Une veille active sur l’évolution de la traction animale est déjà mise en place et nous permettra sans cesse d’adapter notre formation à la réalité de la demande du marché et à son évolution.

Notre rôle et notre engagement au service de la traction animale , est de tout mettre en place pour que chevaux et meneurs puissent se réaliser et se développer dans leurs activités dans un monde moderne en parfaite harmonie.

 Philippe Chigard (Formateur et coordonnateur)

Lycée agricole et viticole d’Amboiselpa.amboise@educagri.fr

Tel : 02 47 23 35 61  /  06 63 80 45 65